Productions et créations en Nouvelle-Calédonie

 

AVcom est une société de production située en Nouvelle-Calédonie spécialisée dans la production de fictions et de documentaires. Cette vocation est née d’une envie de soutenir la création et de partager le patrimoine néo-calédonien et pacifique à travers nos productions. Un certain nombre de nos productions sont le fruit de coproductions en métropole, illustrant cette volonté de partage. Consultez notre catalogue de nos productions, lié par une seule idée : la découverte.

Syndicats : des bâches bleues au dialogue social

2018

Un film écrit et réalisé par Didier Dematons

Une coproduction  AVcom – JPL productions  – Nouvelle-Calédonie 1ere
Avec le soutien du CNC et du Fonds de soutien à l’audiovisuel de Nouvelle-Calédonie

 

La société calédonienne est en pleine mutation. Avec la sortie progressive de la tutelle coloniale, les sujets sur la construction de cette communauté de destin ne manquent pas : rééquilibrage des inégalités, affirmation des identités… C’est tout bonnement le choix d’un nouveau modèle de société que la Nouvelle-Calédonie se cherche. Et l’ensemble de ces débats se retrouvent dans l’univers du travail. L’entreprise est un microcosme de la société. Après des années de conflit, une communauté de vie s’y est progressivement organisée grâce au mouvement syndical. Celui-ci, en plus de revendications toutes salariales, a dû répondre à des questions sociales pour construire les structures du travail en Calédonie. L’histoire de ce mouvement est ainsi intimement imbriquée avec celle de son pays. Si le climat social semble désormais plus apaisé, de nouvelles interrogations surgissent.
En retraçant les faits marquants du syndicalisme, ce film va aider à comprendre l’influence de ce mouvement sur la société.

Lettre à notre père : Jacques Iékawé

2018

Un film écrit et réalisé par Colette Alonzo

Une coproduction  AVcom – JPL productions  – Nouvelle-Calédonie 1ere
Avec le soutien du CNC et du Fonds de soutien à l’audiovisuel de Nouvelle-Calédonie

 

25 ans après la mort de Jacques Iékawé, ses deux plus jeunes enfants, Anthony et Séléké, sont devenus adultes. Alors que le territoire tout entier commémore la disparition du préfet, Anthony et Séléké commencent une lettre à leur père. A travers les questions qu’ils lui posent et les témoignages de ses proches, se dessine le portrait intime de Jacques Iénéic Iékawé, homme d’action avant tout.
Au bout de cette quête, une nouvelle question va apparaitre : que signifie la vérité officielle ?

L’esprit de la terre, le Kaori du Mont Panié

2018 – Prochainement sur CALEDONIA

Un film écrit et réalisé par Denis Buttner

Une coproduction  AVcom – JPL productions  – CALEDONIA
Avec le soutien du CNC et du Fonds de soutien à l’audiovisuel de Nouvelle-Calédonie

 

Sur les versants du Mont Panié, au nord est de la Nouvelle-Calédonie, se joue la survie de l’arbre le plus emblématique du territoire, le Kaori. En effet ici, en plein cœur du territoire kanak, depuis une vingtaine d’années, des guides locaux ont constaté un dépérissement anormal de cet arbre et ont alerté les scientifiques. Ce film se propose de raconter l’histoire des habitants des tribus de cette région, Haut Coulna, Bas Coulna, Tendo, se mobilisant pour la survie du Kaori. Dans la mythologie kanak celui-ci a un rôle spirituel prépondérant, il représente l’esprit des ancêtres qui se perpétue à travers lui. A terme sa disparition aurait une signification très forte pour la population locale.

Pierre Gope : dramaturge Kanak

2017

Un film écrit et réalisé par Colette Alonso
Une co-production AVcomJPL productions

 

En retraçant minutieusement les étapes de la vie de Pierre Gope, chevalier calédonien des Arts et des Lettres, en l’accompagnant de nouveau sur les espaces où il s’est aventuré loin de ses repères, en interrogeant sa parole et celles des ses compagnons, ce film en forme de portrait lève le voile sur les forces qui ont permis à cet enfant maréen, déscolarisé en CM2, de traverser les espaces entre les mondes et les cultures pour devenir un dramaturge kanak.

 

Sélection officielle Festival International du Film Océanien Tahiti hors compétition

Place des cocotiers : des histoires de coeur

2017

Documentaire réalisé par Cristèle Deplanque
Une co-production AVcom – JPL productions

 

La société calédonienne a énormément évolué. Pour mesurer ce changement, quelle meilleure observatrice que Céleste Ben Yamina, cette statue de femme à demi nue qui trône sur la place centrale de Nouméa depuis cent seize ans. Car Céleste a été construite dès le début de la colonisation. Le fort militaire de Port de France aspire à devenir une ville, Nouméa. En tant que telle, il lui faut une architecture cohérente, et la Place des Cocotiers devient le symbole de cet élan urbanistique. C’est le point de départ de toutes les routes, le kilomètre zéro d’où part cette histoire… À travers le personnage de Céleste, ce film raconte l’histoire de la mixité dans la société calédonienne.  Entre passé et présent, la vie de cette statue se mêle à celle des gens qu’elle observe. Car Céleste est réelle, elle est une métisse kabyle en quête de liberté, qui a fuit son destin en Brousse pour la vie de la ville et ses attractions.

H : le déménagement

2017

Un film écrit et réalisé par Thomas Douchy et Martin Carré
Une co-production AVcomJPL production

 

Face à la vétusté des bâtiments anciens du centre hospitalier territorial de Nouvelle-Calédonie remontant pour certains au XIX ème siècle, les autorités locales ont décidé de créer le Médipôle qui doit regrouper en un seul endroit les activités des quatre sites actuels du CHT.

Avec la complicité des médecins, infirmières et cadres du Médipôle, nous nous retrouvons plongés au cœur de cette transition dans leurs nouveaux locaux. Ce film en immersion nous permet de partager les émotions de ceux qui vivent et travaillent au Médipôle alors qu’ils quittent un bâtiment qui a plus de 100 ans d’histoire.

En adoptant tantôt le point de vue du malade, tantôt celui du médecin, le film explore les ressentis qui tissent leurs relations.

Le Faussaire

2016
Un film écrit et réalisé par Vincent Lépine et Gino Pitarch
Une production AVcom

 

868, Far West.
Billy, un jeune et brillant botaniste, n’a qu’une idée en tête : trouver la mandragore, plante rare et seul spécimen manquant à sa collection.
C’est donc armé d’un pistolet rouillé et de sa curiosité qu’il quitte sa ville natale afin d’affronter le Grand Ouest.
Mais l’innocence est à bannir en ces temps de barbarie, surtout lorsqu’au coin d’une forêt il rencontre Jack, un chasseur de prime prêt à tout pour une poignée de dollars …

 

Prix de l’agence française du court métrage au festival de la Foa 2017